Ginger Jeans Camouflage!

Je ne sais pas par où commencer tellement j’adore tout de ce jean! Depuis le temps que je voulais le faire, je ne sais vraiment pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps… Bref, déjà il avait tout pour me plaire dans sa version B: slim et taille haute! Malgré mon premier essai non concluant de me faire un jean avec le patron Safran de Dear & Doe (à reprendre, mais pour le moment j’ai vraiment la flemme de tout découdre) je ne me suis pas laissée abattre et j’ai attaqué le Ginger avec un très bon pressentiment… et j’avais raison!

DSC_5518_Fotor

I love those jeans so much that I don’t know where to start! I’ve been wanting to make this pattern for a while and I don’t know why I’ve waited so long to do it… Anyway! It was made for me to love it in its B version: Slim fit & high waist! Even though my first attempt to make jeans with the Safran pattern of Deer & Doe wasn’t really a success (I must rip all seams off to make changes on the fit and I just can’t find the motivation to do it), I didn’t let that hold me back from trying another one and I started to make my Ginger’s with a feeling it was going to be a success… and I was right!

DSC_5510_Fotor

Commençons par le tissu que j’adore… C’est un jean camouflage dans un camaïeu de bleus trouvé chez Ma Petite Mercerie. Pour la petite histoire j’ai acheté ce tissu pour faire un short d’été pour mon père et en plus du fait qu’il a été très facile à coudre, mon père me dit souvent qu’il est super agréable à porter. En effet c’est un jean super léger avec 2% d’élasthanne donc j’en ai recommandé direct! Pour le reste j’ai tout trouvé aux Tissus du Renard: bouton spécial jeans (le même que pour mon Carlotta), rivets et fermeture éclair. Et celles qui me suivent sur instagram le savent déjà, la flemme d’aller aux Tissus du Renard pour de la doublure a fait qu’un tote bag a du être sacrifié pour les doublures de mes poches 😉

DSC_5520_Fotor

Let’s start with the fabric which I love, it is a « camouflage » jeans fabric in different shades of blue found on Ma Petite Mercerie. I purchased this fabric in the first place to make my dad summer shorts. In addition to the fact that it was a really easy fabric to work with, my dad keeps telling me it is really comfortable to wear. Indeed, it is a very light denim with 2% elasthanne, so I ordered some more right away! The rest of the supplies I found at Les Tissus du Renard: Jeans button (the same as on my Carlotta), rivets and zipper. Those of you who are following me on instagram, you already know I sacrified a tote bag to make my pockets lining as I was too lazy to go to the fabric store just to buy lining fabric 😉

Maintenant LE patron. MERCI Heather d’avoir créé un patron de pantalon/jean pour les filles pulpeuses! Avec mes 1,05m et des paillettes de tour de hanches et mes 78cm de tour de taille, mon problème principal quand j’achète un jean est que pour y loger mes fesses je me retrouve avec une taille qui baille… Le Ginger Jeans n’est pas du tout come ça! Peut-être j’ai eu de la chance mais je n’ai fait aucune modification sur le patron. Pour la taille, vu que mon tissu est stretch et que les marges de coutures sont de 1,5 j’ai pris le risque de faire la taille un peu en dessous de mes mensurations, soit une taille 12. Et au final le fit est parfait. J’avais pris le soin de tout bâtir à la main pour vérifier le fit avant la couture définitive histoire d’éviter les mauvaises surprises… Je souligne également l’effet ventre plat grâce à la construction du patron qui attache les doublures des poches à la braguette, un rêve!

Now THE pattern. THANK YOU Heather for creating a pants/jeans pattern for curvy girls! With my (approx.) 1,05m hips and 78cm waist, my major problem when buying jeans is that the size that fits my booty is usually gaping at the waist. The Ginger Jeans won’t do that at all! It fits me perfectly! Maybe I was lucky but I didn’t change anything at all on the pattern. As my fabric is stretchy and the sewing allowances are 1,5cm I took the risk to make a size smaller that what my measurements said, so I made a size 12, and at the end the fit was perfect. I did baste everything by hand before the final stitch to check the fit and avoid any catastrophe… I must mention the « flat belly » effect thanks to the pants construction with the pockets lining attached to the zipper, a dream!

 

 

Vous l’aurez compris j’ai trouvé MON patron idéal de pantalon, tout à fait mon style, que je vais pouvoir décliner dans des matières différentes en fonction des saisons. Le patron est disponible en version papier et en PDF en anglais et en Français! Cocorico! Malgré un livret un peu succinct à mon goût (J’aime les visuels!), Closet Case Patterns se rattrape largement avec un Sew Along très détaillé sur son site. Pour les plus novices, il est possible de s’inscrire à un cours en ligne payant pour réaliser son jean parfait, vous l’aurez compris tout le monde peut donc y arriver, alors foncez!

So you understood I found MY perfect pants pattern, just my style, which I will be able to make in various fabrics depending on the season. The pattern is available printed and also downloadable in English and in French! Cocorico! Despite a booklet a bit too succint for me (I like visuals!), Closet Case Patterns is making it up with a much detailled Sew Along on their website. Beginners, you can also join an online class (charged) to make your own perfect jeans. Anyone can make it, so go for it!

DSC_5531_FotorCrédit photo: Stan D.

T-Shirt Eleven Paris, baskets/sneakers Adidas, boucles d’oreilles/earings Gas Bijoux, lunettes/shades Ray Ban

Mon (premier) manteau Saint-Michel!

dsc_5393_fotor

Pendant les soldes de Janvier 2016 (oui oui 2016…) j’avais flashé sur un manteau style caban chez Petit Bateau mais malgré la super remise je ne l’avais pas pris car trop court pour moi. Pour info je mesure 1,72m et je n’ai pas forcément un grand buste mais j’ai des bonnes hanches (106cm) et des cuisses qui n’aiment pas, mais alors pas du tout, n’être couvertes qu’à demi par un manteau…. C’est donc un poil déçue que je suis repartie bredouille mais après avoir posté ma frustration sur IG, vous avez été nombreuses à me conseiller le patron Saint-Michel de Cozy Little World qui effectivement se rapprochait beaucoup du caban tant convoité…

During the January 2016 sales (Yes 2016…) I had a big crush on a Sailor Coat from Petit Bateau but despite the huge discount I didn’t take it as it was too short for me. For your information, I am 1,72m high, my chest is not particularly big but I do have wide hips (106cm) & my thighs will never (ever) tolerate to be only half hidden by a coat. So it is with a bit of disapointment that I left the store and posted my frustration on IG and I received many comments advising me to go for the Saint-Michel Pattern from Cozy Little World which was indeed very close to the original object of my desire…

dsc_5405_fotor

J’ai donc tout acheté dans la foulée: patron pochette, laine bleue marine (sublime et ultra douce) aux Tissus du Renard, doublure en coton zèbre marine et blanche chez Pretty Mercerie et boutons demi-boules ancres argentés 23mm de chez Au Ch’ti Bouton.  J’avais tout, et tout est resté bien rangé pendant… 1 an! Je n’ai trouvé le temps & la motivation que récemment, avec la reprise du boulot j’ai tellement moins de temps pour coudre… Mais c’est la vie! Et puis le projet « Je couds ma garde-robe capsule 2017 » de @clo_piano m’a vraiment boostée, car un vêtement de saison par mois c’est réalisable et le faire avec toute la communauté couture c’est super motivant! Je salue donc cette belle initiative! Pour en revenir au patron, après mesures je suis partie sur un mix de 2 tailles: 42 en haut et 44 en bas. J’ai également fait une version rallongée de 14cm car le patron, fidèle à l’esprit caban, était aussi court que le modèle de chez Petit Bateau. Je suis vraiment ravie de mes modifications car j’ai un manteau qui est super fitté à ma morphologie (je salut le patron qui est vraiment très bien coupé, bravo Fanny) et a la longueur idéale (pour moi!).

So I purchased everything I needed right away: pattern, beautiful and oh so soft navy wool from Les Tissus du Renard, lovely zebra printed white and navy cotton lining from Pretty Mercerie & silver half-spheres anchor 23mm buttons from Au Ch’ti Bouton. So I had everything I needed, and everything stayed nicely put aside for… one year! It is only recently that I found the time and motivation to make it. Going back to a working mom life leaves me so little time to sew… But hey, c’est la vie! I was actually super boosted by @clo_piano’s « Je couds ma garde robe capsule 2017 » project because sewing one seasonal garment per month is really possible and doing that together with the sewing community realy motivates me! So props to this great initiative! Back to the pattern now, after measuring myself I had to create a mix between two sizes: 42 for the upper body and 44 for the lower body. I also added 14cm to have a longer coat as the Saint-Michel pattern, faithful to the traditional Sailor Coat, is as short as the one I did not purchase from Petit Bateau. I am really excited about my changes as I end up with a perfectly fitted coat for my body (props to Fanny for such an amazing cut) at the perfect length (for me!).

dsc_5422_fotor

Concernant le patron, je n’ai eu aucun problème jusqu’à l’assemblage de la doublure… Alors là, encore aujourd’hui je ne comprends pas les explications (Désolée Fanny!). J’avais pourtant déjà fait une Michelle et donc assemblé une doublure mais là… J’ai buggé. Et j’ai donc improvisé. Première chose que je n’ai pas lue sur le livret, j’ai fait un rentré avec la parementure devant pour ne pas que la doublure aille jusqu’en bas du manteau, ensuite j’ai trouvé que les petits points pour fixer le revers du bas du manteau se voyaient sur l’endroit, je les ai donc collés avec de la colle textile (pareil pour les poignets) et ça rend super bien! Et enfin j’ai cousu en laissant la doublure faire un petit revers, sur tout le bas et les poignets, c’était certes très long, mais le résultat est impeccable. Voilà, Fanny si tu me lis, peut-être étoffer le livret de quelques photos supplémentaires de l’assemblage de la doublure aiderait les plus novices!

Regarding the pattern, everything went nice and smooth until I had to attach the lining to the coat… Still today I cannot understand the explanations… (Sorry Fanny!) Even though I already made a Michelle, and therefore attached a lining, for this one I completely failed… So I had to improvize. First thing that I didn’t read in the sewalong, I tucked the seam allowance of the front facing and the front in so that the lining doesn’t go all the way to the bottom, then I thought that you could see on the right side the little hand sewn stitches to fix the hem of the main coat (and the wrists) in place so I decided to glue them instead and it looks wonderful! And finally I hand sewed the lining on the entire bottom and wrists living some margin for the lining to move upwards without pulling everything up. I think the finishing touches look amazing and the coat looks impeccable! Fanny I suggest you might add a few visuals of the attachment of the lining, that would be very helpful  for beginners!

Je ne suis ni originale, ni objective, mais ce premier manteau je l’adore… Quelle satisfaction quand le vêtement fini est exactement celui que l’on avait dans sa tête au départ… Tout ça combiné à un super patron et un super tissu, c’est le super combo! Mon prochain manteau sera rose mais je crois qu’il va devoir connaitre le même sort que mon St-Michel et attendre la saison prochaine, car pour le vêtement de février dans ma collection capsule, c’est un Ginger Jeans! Avec un costumer d’Ariel taille 7 ans au milieu, je ne vais pas avoir le temps de m’ennuyer ce mois-ci…

dsc_5412_fotor

I am not original nor objective but I just love my first coat… It is such a satisfaction when the finished garment looks exactly like the one you had in your head at the beginning… This combined with a geat pattern and an amazing fabric, it is just the super combo! My next coat will be pink but I’m afraid it will have to also wait for the next winter season because the February garment in my « 2017 Capsule Collection » is a pair of Ginger Jeans! With an Ariel costume size 7 yo in the middle, I don’t think I will have time to get bored this month…

dsc_5442_fotor

Credit photo: Stan D sur la petite jetée des Sables d’Olonne

French Teddies!

dsc_4884_fotor_fotor

Premier article en 2 mois! Quoi?! Et oui fini le long break de presqu’un an et demi à la maison, il fallait retrouver un boulot et c’est chose faite! Du coup mon rendement couture en a pris un coup… Mais bon! C’est la vie!

Je ne sais plus exactement comme l’idée est arrivée mais une chose était sure il nous fallait des blousons France! Alors j’avais déjà en stock ce néoprène bleu nuit, acheté chez The Sweet Mercerie, et aucune idée de quoi faire avec, ensuite il y eu les JO cet été et les filles qui me réclamaient des fringues « France », puis ce teddy « Kleinbus » trop canon dans le Ottobre Design de cet été, et enfin les écussons « prénoms » vintage d’Addie Recoy, le tout mixé ensemble ça a fini par donner ces super blousons!

First post in 2 months! Wait… what?! My lovely 16 months break from working had to come to an end and the new job I have since mid September has slightly taken over my sewing time… Too bad, but hey, c’est la vie!

I can’t remember when the idea to make French Teddies came to me but I remember it was the combination of differents things: This midnight blue neoprene, bought from The Sweet Mercerie, I had no clue what to do with, the Olympics this summer and the girls telling me they had no « French clothes » to wear, this cool « Kleinbus » jacket pattern from this summer’s Ottobre Design & Addie Recoy Designs’ cute « name » patches… Mix it all up and you will get those cute customized jackets!

dsc_4875_fotor

J’ai donc utilisé du néoprène, un peu stretch (ce qui va me causer du souci avec la doublure satin pas du tout stretch mais ça c’est plus tard…), un bord-côte blanc, une doublure satin rouge (on l’a le drapeau là non?), un zip blanc, du molleton blanc pour les poches passepoilées et des jolis écussons: THE drapeau trouvé aux Tissus du Renard (évidemment) et je voulais des écussons prénoms un peu rétro du style pompiste/serveuse de diner US et je suis tombée sur la boutique Etsy d’Addie Recoy qui vous customise ses jolis écussons comme vous le souhaitez (police, couleur du fond, couleur du fil, etc). Attention par contre j’ai mis 3 semaines à recevoir mes écussons depuis les Etats-Unis. Croyant le paquet perdu, Addie a eu la gentillesse de m’en renvoyer un jeu que j’ai, lui, reçu au bout de 4 semaines! Donc il faut être patient. Au final ça fait un peu « je bosse chez Speedy » mais ça va super sur les blousons!

So I used neoprene, a bit stretchy (which will cause me some trouble with my non stretchy at all satin lining but we’ll see that later), some white ribbing, bloody red satin lining (now we have our flag don’t we?), white zipper, white fleece for the piped pockets and the patches: THE flag patch found at Les Tissus du Renard (obviously) and for the girls names I wanted some gas station attendant/ diner waitress vintage looking patches and I found Addie Recoy’s Etsy shop! She customizes patches and you can chose pretty much everything: Font, patch color, thread color, etc. Be careful though if you are ordering from France, 3 weeks after shipping my patches Addie thought the parcel was lost and she kindly sent me another set. The day after I received the first shipment and it took 4 weeks to receive the second one, so you gotta be patient! At the end they look a bit like they are working for Speedy but they look so cool!

Patron Ottobre assez clair (ça mérite d’être souligné lol), le seul souci que j’ai eu et qui a nécessité un peu de réajustement de coupe c’est la différence d’élasticité entre mon néoprène et le satin. Au moment de d’assembler les deux j’avais plus de néoprène que de satin (Ooops) Mais bon rien de bien difficile à corriger! J’ai même poussé le souci du détail jusqu’à faire une surpiqûre blanche et rouge 😉 Je n’ai pas eu le courage de mettre des zips dans les poches et puis ça fait mal aux petites mains qui vont dedans… Je conseille de faire une taille au dessus, déjà ça durera plus longtemps, et le 122cm va parfaitement à ma fille qui en fait 116! Un succès ce teddy, je le referai certainement dans des couleurs plus girly!

A quite clear Ottobre pattern (it deserves to be mentioned lol), my only trouble happened because of the stretch difference between my neoprene and my satin lining, I had to readjust while sewing by cutting off some neoprene when assembling the lining to the jacket. Nothing too difficult. I took my attention to details to topstitching the top of the sleeves in white & red  😉 I didn’t feel like putting the zippers at the side pockets, I was lazy and also it would hurt the little hands that will go in them… I advise you to make a size bigger for this model as the 122cm fits perfectly my 116cm daughter and it lasts longer if you make it a little bit bigger. This lovely jacket was a success, I will surely do it again in more girly colours!

dsc_4909_fotor

Crédit photo: Stan D.

 

 

Rentrée en CP! Ou comment j’ai cousu un cartable, deux trousses & une blouse…

DSC_4560_FotorVu que celle qui rentre en petite section a voulu récupérer le cartable « maternelle » de sa sœur, j’ai eu tout le temps (et le plaisir!) de mettre le paquet pour celle qui rentre en CP ce matin! Sur la liste: Un cartable, une trousse ronde, une double trousse & une blouse. J’avais déjà commencé à étudier les livres sur les cartables l’année dernière et mon choix s’est porté sur « En Classe! » d’Alexandra Ranucci-Gancarz alias Filozofée chez CreaPassions. J’ai évidemment hésité avec « Cartables et Sacs à dos » d’Edwige Foissac alias La Petite Cabane de Mavada (dont je possède l’ouvrage « Les Sacs & Pochettes à coudre », voir mes versions de Solveig & Romy) toujours chez CreaPassions. Les modèles d’En Classe! m’ont plus parlé en terme de style et je me suis plus projetée dans les différents modèles proposés dans le livre. Pour le reste j’ai trouvé des tutos gratuits ou j’ai carrément dû improviser!

DSC_4578_Fotor

As my little one wanted her sister’s schoolbag for her very first day of school, I had all the time (and pleasure!) to work exclusively for the big one who starts primary school this morning! On the list: A schoolbag, a zipped pencil case, a double zipper pencil case & a blouse. I had already looked at books last year and I chose to go for « En Classe! » of Alexandra Ranucci-Gancarz aka Filozofée at CreaPassions Editions. Of course, I hesitated with « Cartables et Sacs à dos » of Edwige Foissac aka La Petite Cabane de Mavada (of whom I already own the book « Les Sacs & Pochettes à coudre », check my interpretations of Solveig & Romy) still at CreaPassions. I liked the models in « En Classe! » better as I visualized more projects to make in this book. For the other items I used free tutorials, I even improvized one completely!

Commençons par le cartable! Avec ma fille on  a choisi le modèle « Poppy » car il y avait plusieurs empiècements, on pourrait donc jouer avec les matières, et il n’y avait qu’un grand compartiment ce qui est suffisant pour le CP. Sauf que je me suis vite rendue compte que les dimensions de « Poppy » ne lui permettaient pas de recevoir un format A4 demandé précisément par la maîtresse… J’ai donc fait « Poppy » avec les dimensions d' »Antoine », modèle du même livre, qui lui peut renfermer du A4. Ensuite, lors de l’achat des fournitures scolaires je demande à  ma fille si elle ouvre facilement les fameuses « boucles cartables » et là j’ai droit à: « Ah non! Je veux pas de boucles comme ça! C’est trop dur à ouvrir! ». Mouiiii…. Et elle me montre les fameuses « boucles bananes » (Pourquoi bananes?!) sur un autre cartable. Nouvelle modif donc mais il en fallait plus pour me faire peur, hein?

Let’s start with the schoolbag! With my daughter we decided to go for the « Poppy » model because we liked the different pieces that allowed us to play with different fabrics and it had one big compartment, enough for her grade. Except I quickly realized that « Poppy »‘s size was too small to hold an A4 format, requested by the school teacher… So I made « Poppy » with the measurements of « Antoine », a bigger model from the same book. Then, as I was shopping for school equipment with my daughter, I showed her a schoolbag with classic buckles, like the one in the book, and asked her if she could easily open them? and she went: « No way! I don’t want those buckles, I can’t open them! » Okaaaaaaayyy… And she shows me the famous « banana buckles » that she wants (why bananas?!) on another schoolbag. Yet another change but it would take more to hold me back, right?

Pour les tissus extérieurs, similis only, je n’ai acheté que le confettis pailletés multicolores, tout le reste je l’avais en stock: le zèbre, le rose & le blanc pailleté. Pour la doublure j’ai ÉVIDEMMENT choisi la Reine des Neiges pour lui faire plaisir. J’ai tout thermocollé pour ne pas avoir de surprise à la couture car les différents similis n’avaient pas la même élasticité (le rose est trèèès élastique par exemple).  J’ai aussi thermocollé la doublure avec de la ouatine pour plus de tenue et de moelleux! Toujours dans la doublure j’ai inséré une poche zippée, et une pochette transparente (cristal). Pour consolider le fond j’ai créé un fond de sac en cousant du simili confettis à un rectangle de carton et j’ai rajouté 6 pieds de sacs. Enfin le rabat ne couvrant pas entièrement les côtés du cartable, et après consultation de ma fille, nous somme parties sur un rajout d’ailes pour en faire un cartable « volant » (dixit ma fille) ou un cartable « Yoda » (dixit moi… les oreilles quoi!)

For the outter fabrics, synthetic only, I only had to buy the glittery multicolored confettis one, I had the others in stock: the zebra, the pink and the glittery white. For the lining, OF COURSE, I used Frozen printed cotton so she would be happy to have Elsa somewhere! I interfaced everything as the synthetic leathers would not stretch the same (the pink one was veeeerrry stretchy). I interfaced the lining with wadding for a better hold and some softness! I added a zipped pocket and a transparent pocket (cristal). To make the bottom more solid, I made a « bag bottom » by sewing the confetti fabric on a piece of cardboard and put 6 bag feet underneath. Finally, as the flap would not cover the bag entirely, with my daugther, we decided to add wings to make it a « flying » schoolbag (says my daughter) or a « Yoda » schoolbag (says me… the ears!)

Ensuite j’ai réalisé une petite blouse, selon le tuto & patron gratuit de Gasparine trouvés ici. J’avais encore en stock un voile de coton blanc à étoiles roses & mon superbe coton irisé à chevrons roses, les deux utilisés pour la robe d’anniversaire de ma fille (voir ici). Quelques pressions kam en forme d’étoile roses et du flex pailleté rose pour le prénom et voilà! Pour la petite trousse ronde j’ai suivi le tuto suivant, elle est en tissu Reine des Neiges et doublée. La doublure est thermocollée avec de la ouatine pour une meilleure tenue. J’ai fabriqué un passepoil avec un biais imprimé coeurs et j’ai rajouté une petite tirette rose en forme de coeur. Enfin pour les crayons de couleur et les feutres je voulais une double trousse transparente. Je sais qu’une trousse de ce type figure dans le livre « Cartables et Sacs à dos » mais je n’allais pas acheter un livre supplémentaire pour une trousse! J’ai donc improvisé et le resultat est plutôt pas mal, elle fait même un peu pochette de soirée!

Then I made a little painting blouse, thanks to the lovely free pattern and tutorial of Gasparine. I still had in stock this nice white coton with pink stars & the gorgeous Riley Blake iridescent pink chevron, both used on my daugther’s lovely birthday dress (to discover here). Some pink star shaped press studs and some glittery pink flex for the name and there you go! For the small pencil case I followed this tutorial. It is lined and in frozen fabric. I interfaced the lining with wadding for a better hold & made piping out of some lovely heart printed bias binding. Finally for the colored pencils and the felt-tip pens I wanted a transparent double pencil case. I know such case was in the book « Cartables et Sacs à dos » but I was not going to buy another book for that! So I improvised completely and the result is pretty cool, it even looks like a party pouch! 

Et voilà! Je viens de la déposer à l’instant… Quel plaisir la voir fière d’avoir un super cartable à son image et surtout l’insouciance de son âge et la joie de se retrouver ses copines sur son visage! Trop hâte d’être à ce soir pour tout savoir de leur journée, ou pas!

Et voilà! I just dropped her… What a delight to see her proud of her amazing and unique schoolbag and to witness her carefreeness and hey joy to be reunited with her friends again! Now I can’t wait to pick her up so she would tell me everything, or not at all!

IMG_2561_Fotor

Fournitures/supplies:

Tissus du Renard (85): Sangle noire, simili zèbre, fermetures éclair roses, biais à coeurs, tissu Reine des Neiges

http://www.mapetitemercerie.com: Simili cristal confettis pailletés multicolore, boucles banane roses, tirette trousse coeur, biais noir simili cuir, cristal transparent, pieds de sac, lettres à coudre

http://www.etissus.com/fr: Simili rose, simili pailleté blanc

Carlotta & Falbala: Faites l’une pour l’autre!

Je suis assez fan de l’univers des pin ups des années 40 & 50 donc quand Wear Lemonade a sorti sa  collection d’été j’ai flashé sur quasiment tous les modèles car ils avaient ce petit look pin up! La petite touche retro de chaque pièce était parfaitement dosée pour que les patrons proposés restent des modèles cools & féminins. J’ai commencé avec le maillot Ursula (voir mon article ici) et j’ai enchaîné sur la blouse Falbala puis sur le short Carlotta! Je précise que je me suis abonnée pour 3 mois aux patrons PDF de Wear Lemonade, super cet abonnement qui m’a donné accès à tous les patrons pour 8,90€ par mois, soit même pas 30€ au total! Le pied! J’ai fait ma frileuse et je n’ai pas pris l’abonnement sur 6 mois ou 1 an mais les choses peuvent encore changer!

I am quite a fan of the 40’s & 50’s pin up world, and when Wear Lemonade released their summer collection I liked almost every pattern because each had that pin up look! This little vintage touch on each model was perfectly dosed so the garments were still cool and feminine. I started with the Ursula swimsuit (check my review here) then I went for the Falbala blouse and I finished with the Carlotta shorts! I subscribed to the PDF pattern library proposed by Wear Lemonade, this is so cool because for 8,90€ a month I have unlimited access to all their patterns, less than 30€ in total! I got cold feet & did not go for the 6 months/1 year subscription but you never know I can change my mind!

Pour ce qui est des tissus, c’est en voyant la version de Falbala de @corneliadixit que ça a été une évidence! Ce jersey ajouré blanc acheté en coupon de 3m sur le site des Coupons de Saint Pierre serait parfait pour cette jolie blouse. Il est assez lourd donc les volants tombentt nickel et le côté extensible m’a fait choisir une taille en dessous (40) et heureusement car si elle n’est pas rentrée dans le pantalon elle est vraiment large en bas. Et jersey = pas d’ourlet (oui je sais je suis fainéante). Le côté ajouré rajoute un peu de sexy à cette blouse qui l’est déjà! Pour Carlotta, j’avais ce tissu d’ameublement imprimé feuilles de palmier trouvé chez Mondial Tissus qui allait parfaitement avec mon jersey ajouré. Pour la taille j’ai fait un 42 (on ne peut pas tricher à tous les coups…) qui me va nickel!

Regarding the fabrics, it’s when I saw @corneliadixit’s version of Falbala that I knew I was gonna make mine in the gorgeous see through white jersey I had bought from Les Coupons de Saint Pierre. This fabric is quite heavy so the ruffles fall perfectly and the stretch in it made me go for a smaller size (40) and I am glad I did as the bottom of the blouse is quite wide if not put inside some pants. And jersey = no hem! (Yes I am lazy). The see through detail makes it sexier than it already is! For Carlotta I had this upholstery with printed palm tree leaves bought at Mondial Tissus which matched pretty well the see through jersey. I made a size 42 for the shorts (you can’t cheat all the time…) which fits me perfectly!

Franchement j’aime beaucoup ces deux patrons! Savant mélange entre le confortable, le féminin & le rétro! Pour la blouse je la referai certainement moins large en bas, mais j’adore le dos & les manches. Pour le short, rien à dire! J’adore la taille haute, l’empiècement sur les fesses & le revers! Sinon je vous conseille l’abonnement Wear Lemonade si comme moi vous ne possédiez aucun patron de cette marque (A part les gratuits… hi hi!). J’ai donc pu télécharger toux ceux qui me plaisaient et je pourrai télécharger ceux qui vont sortir dans les 3 mois de l’abonnement que j’ai souscrit! Merci Wear Lemonade pour ces patrons tendances, cools, féminins & qui vont bien ensemble! Quel sera le prochain? Restez connectées!

DSC_4464_Fotor

Honestly, I love both patterns very much! A perfect mix of cool, feminine & vintage! For the blouse, I’ll make it again with a narrower bottom but I just love the back & the sleeves! Regarding the shorts, nothing to say! I love the high waist, the bottom yokes & the turned up hem! I really encourage you to subscribe to the pattern library of Wear Lemonade if, like me, you did not own patterns of this brand (except the free ones… hi hi!) I could download all the patterns I liked and will be able to download the ones that will be released within the 3 months of my subscription. Thanks Wear Lemonade for such trendy, cool, feminine & matching patterns! Which one will I do next? Stay tuned!

Sabots/Clogs: You-You! (Sabots traditionnels de la Sablaise que j’ai depuis forever, vive la tradition! Traditional clogs of the Sablaise outfit which I own since I don’t know when, love the tradition!)

Crédit photo: Stan D.

 

 

 

Aime comme Mi Amore aka Aime comme Mystère #2…

Je n’avais pas participé au première épisode d’Aime comme Mystère initié par Aime comme Marie car je crois que j’étais arrivée trop tard sur le dossier et surtout j’étais un peu réticente de partir dans un projet couture à l’aveuglette comme ça. Mais quand l’épisode #2 a été annoncé je n’ai pas hésité une seconde! Et au final je ne le regrette pas! Parce qu’une petite robe légère d’été c’est ce qui manquait à ma garde robe! Le fait de recevoir les pièces du patrons au compte goutte assez amusant, on se laisse prendre au jeu, surtout pour la dernière partie! A refaire sans hésitation, les patrons de Marie étant toujours « casual chic » on ne peut pas se tromper! On m’a déjà fait des compliments sur ma robe donc pour moi c’est un succès! Mon tissu, dont j’ignore complètement la matière, est très fluide mais avec un toucher coton. Je l’ai trouvé aux Tissus du Renard du Château d’Olonne, et il en reste!

I didn’t take part in the first episode of the « Aime comme Mystère » challenge initiated by Aime comme Marie partly because I found out about it a bit late and mostly because I was kinda chilly going into a sewing project blindfolded like that… But when the second episode was announced I did not hesitate one second! And at the end, I don’t regret it at all because a light summer dress was all that was missing from my wardrobe! I kinda enjoyed receiving the pattern piece by piece every week, it was fun! And you kinda get caught in the game,  expecting the next part impatiently, especially the last one! I will certainly take part in the next episode, as the Aime comme Marie patterns are always so casual chic you cannot go wrong! I have already been told my dress was lovely today so to me this means success! My fabric, which composition is totally unknown to me, is very fluid but yet has the touch of cotton. I found it at Les Tissus du Renard from Le Château d’Olonne and there’s still some left on the roll!

Maintenant rentrons dans les détails. Personnellement je n’ai rien à redire à la coupe que j’aime beaucoup, à part en effet que ça taille un peu large. J’ai ôté 4cm sous l’emmanchure en descendant progressivement mourir à l’ouverture de poche. Je n’ai rien enlevé à la partie jupe car je passe juste mon popotin pour l’enfiler, fermeture grande ouverte! Les seuls reproches que je ferai concernent le livret d’explications:

  • Le détail de pose du biais n’est pas correct. Il écrit que les bords du biais se rejoignent à la couture d’épaule or c’est à la fermeture éclair. Et du coup nous n’avons pas les conseils de finitions du biais sur la fermeture.
  • Les légendes des croquis concernant l’envers et/ou l’endroit ne sont pas corrects, j’ai donc dans un premier temps mal monté mes manches.
  • Et surtout grâce aux bons conseils de @ateliermariepoisson j’ai bien repassé mon biais en l’arrondissant au fer vapeur pour qu’il prenne la forme de l’encolure et ainsi éviter qu’il baille. Ce serait un conseil à préciser dans un patron contenant une finition de col au biais. Sinon j’aurais, comme également conseillé, opté pour une parementure.

A plus pour de nouvelles aventures!

Now let’s get into details! I actually have nothing negative to say about the cut which I like a lot, except that the bodice is a little bit too wide indeed. I took off 4 cm below each armhole, then going down dying up to the beginning of the pocket. I didn’t take anything off from the skirt as my booty couldn’t go through a smaller size, even with the zip wide open! The only reproaches I will make are about the sewalong booklet:

  • The explanations about the sewing of the neckline’s bias binding are incorrect. It says that the ends meet at the shoulder seam but it is actually at the back zipper. And therefore we do not know how to make the perfect finish of the bias binding there.
  • The sketches captions regarding the right and/or wrong side of the fabric are wrong. This is why I wrongly attached my sleeves in the first place.
  • Most importantly, thanks to @ateliermariepoisson, I steam pressed my bias binding giving it the shape of my neckline so once stitched it falls flat on my chest, avoiding any disgracious gaping… Otherwise I would have gone for the facing instead

See you next time for my next adventure!

Crédit photo: Stan D

Le Maillot Ursula, ou comment j’ai dompté le lycra avec un point droit…

The Ursula Swimsuit, or how I tamed lycra with a straight stitch…

DSC_4324_copy_Fotor

Entre moi et ce maillot ça aura été « Je t’aime, moi non plus » tout du long… Mais au final je l’aime d’amour! Il y a eu beaucoup de discussions, sur Instagram principalement, pour souligner le manque de finitions du patron. Je m’en vais donc vous donner ma version, les points positifs comme les points négatifs, les difficultés rencontrées, les techniques découvertes, enfin tout ce qui pourrait vous faciliter la vie si vous décidez de vous lancez dans l’aventure Ursula! C’est parti!

Between me & this swimsuit it has been « I love you, me neither » all along the way… But at the end I love it truly, madly, deeply! There has been a lot of chatting, mostly on Instagram, to highlight the lack of finishing touches on this pattern. I am about to tell you all about my experience, the positive & the negative stuff, what has been difficult and what would help you get through it if you decide to start the Ursula project yourself! Let’s go!

 

DSC_4296_Fotor

Je dois dire que j’ai littéralement flashé sur ce modèle dès le premier post sur Instagram de Lisa de Make my Lemonade qui portait Ursula lors de ses vacances en Nouvelle Zélande… C’est donc avec impatience que j’ai attendu la sortie du patron, que je me suis empressée de télécharger dès qu’a été posté le tuto accompagné du patron pdf gratuit! Encore mieux! Ce que j’ai adoré sur ce modèle: la culotte taille haute et le dos à tomber! J’étais un peu plus sceptique quand au haut un peu « brassière », moi qui aime être bien soutenue au niveau de la poitrine. Ce problème a été vite résolu quand j’ai vu une astuce postée en commentaire du tuto par Laure: Doubler le haut et y insérer des pads en mousse (trouvés sur le site de Kiabi!)

Collage_Fotor_Fotor

I must say I instantly loved this swimsuit from the very first picture posted by Lisa of Make my Lemonade on her Instagram during her holidays in New Zeland… So I impatiently waited for the pattern launch, which I download as soon as was posted the tutorial along with the free pdf pattern! Even better! What I loved about this swimsuit: The high waisted bottom and the gorgeous back! I was more sceptical about the shape of the top as I am used to more bust support. But this problem quickly found itself a solution when Laure posted the following advice: Line the top and insert foam pads (found on Kiabi’s website!)

DSC_4314_copy_Fotor

Pour le tissu, j’avais en tête d’utiliser un vieux legging trop petit acheté chez Asos dans un super imprimé ethnico zébré. J’ai du compléter avec un lycra noir car pour respecter la symétrie des motifs j’ai du sacrifier du tissu imprimé et au final je n’en avais pas assez. Vous noterez les super raccords de ma couture au milieu du devant et du derrière de la culotte et du devant de la brassière 😉 (auto jettage de fleurs ça fait du bien…). Puis, suite à une discussion avec @green.gprice sur Instagram (merci pour tous tes bons conseils!) j’ai doublé le maillot avec un tissu spécial à cet effet de chez Pretty Mercerie, en suivant pour le bas le tuto du « Soma Swimsuit » de Papercut Patterns.

For the fabric, I had in mind to use a zebra/ethnical printed Asos legging that was too small for me. I had to complete with black lycra as I had to sacrifice some of the printed fabric to respect the symmetry of the patterns. You will notice the great pattern match at the center seam of the bottom’s front & back and on the front of the top 😉 (self congratulation here….). Then, following a discussion with @green.gprice on Instagram (thank you so much for your great advices!) I decided to line the bottom with a special fabric dedicated to lining swimsuits found at Pretty Mercerie according to the Papercut Pattern tutorial of the « Soma Swimsuit ».

Jusqu’ici tout va bien… Mais c’est là que les choses se gâtent et que nous allons aborder les aspects « arrachage de cheveux / utilisation intense du découd-vite »… Votre bon sens, ainsi que tous les tutos du net, vous répètent que du lycra se coud avec un point zigzag? Bah oui… Alors il faut savoir que j’ai une machine tout ce qu’il y a de plus basique: une Toyota « jeans » JFS21 mécanique qui ne possède que ce fameux point zigzag et pas le point « stretch » (sur lequel je ne peux donc pas me prononcer). Sauf que le point zigzag étire le tissu (je précise que j’ai pas tiré sur mon tissu à la couture ), on se retrouve donc avec des ouvertures qui gondolent (photo ci-dessous en haut à gauche). De plus, comme souligné sur Instagram, le point un peu bizarre du patron est l’absence d’élastique à la taille et aux ouvertures des jambes du bas du maillot… Pour faire court (je passe sur les multiples essais que j’ai dû ensuite découdre), la solution a été trouvée en deux temps: #1: Coudre un biais élastique à la taille et aux ouvertures des jambes (merci @fox_or_unicorn pour le tuyau!) et #2, tout ça au point droit! AAAAH HA! Quoi? Un point droit sur du lycra?! N’importe quoi! Et ba si! Alors que j’étais sur le point de tout jeter à la poubelle, je suis tombée sur cette vidéo géniale et ça a littéralement sauvé la vie d’Ursula et je vous confirme ça marche, et les coutures sont hyper élastiques!

So far so good… Now things started to go bad creating some « hair pulling / seam ripper overusing » situation… Your common sense, and all online tutorials, are telling you to use a zigzag stitch on lycra? Duh… of course. You must know that my sewing machine is a very basic one, a mecanical JFS21 Toyota « jeans » that only has the above mentioned zigzag stich and not the « stretch stitch » (about which I cannot comment). But the zigzag stitch stretched my fabric (I insist on the fact that I did not pull my fabric while stitching) and I ended up with « wavy » leg holes (top left picture above). In addition, as pointed out on Instagram, the weird thing about the pattern is the lack of elastics at the waist and at the leg holes… To make a long story short (I won’t detail my numerous attemps which I had to seam rip), the solution was double: #1: Stitch an elastic bias binding at the waist and leg holes (thanks @fox_or_unicorn for the tip!) & #2: with a straight stitch! AAAAH HA! Come again? A straight stitch on lycra?! Nonsense! Well yes ladies! As I was about to throw everything in the trash I ended up watching this incredible video and that litterally saved Ursula’s life… And it works indeed, my seams are stretching!

DSC_4330_copy_Fotor

Pour résumer voici ce qui manque à Ursula & que vous devez rajouter pour un super rendu:

  • Doubler la culotte
  • Coudre un biais élastique à la taille et aux ouvertures des jambes
  • Doubler le haut entièrement (Ici je n’ai juste pas fait d’ourlets au dos pour ne pas avoir de coutures apparentes)
  • Insérer des coussinets en mousse (Même pour les petites poitrines, je trouve que ça fera moins plat)
  • Froncer le volant (je n’ai pas vu cette étape dans le tuto, du coup le mien fait un peu « plaqué »)
  • Faire un ourlet roulotté au volant
  • Fixer le volant avec des petits points pour ne pas qu’il se retourne constamment (c’est du vécu et le mien n’étant imprimé que d’un côté ce n’était pas très joli)
  • Coudre un élastique sous les seins (dans la doublure) en plus des fronces (Vous pouvez zapper la bande auto-agrippante)

Malgré les points ci-dessous la principale chose à retenir est que la coupe du maillot Ursula est juste dingue! C’est à vous de faire des finitions parfaites. C’est exactement le maillot que je cherchais, la culotte haute est juste parfaitement coupée. Personnellement je me suis fait une taille 44 alors que je fait 40/42 dans le commerce pour les bas de maillot. Surtout faites la taille qui correspond à votre tour de hanches dans la grille des mensurations, c’est le plus important. Si vous avez des questions n’hésitez pas! Mais d’abord: plongeon!

output_wbOPq7

To sum things up, here what Ursula is missing for a perfect finish:

  • Line the bottom
  • Sew an elastic bias binding on the waist & leg holes
  • Line the top entirely (not done here, I just left the edges raw to avoid showing stitches)
  • Insert foam pads (Even for small busts, I think it just prevent the « flat chest » effect)
  • Gather the ruffle (I missed this step somewhere and mine looks a little bit « flat »)
  • Make a rolled up edge at the ruffle
  • Fix the ruffle in place with tiny stitches so it won’t turn over constantly with the wind (my own experience here and mine was only printed on one side so it did not look very nice)
  • Sew an elastic below the breasts (inside the lining) in addition to the gathers (you can forget about the « anti-slipping bands »)

Despite the above mentioned alterations, the main thing to keep in mind is that the style of this swimsuit is just crazy! So it is up to you to make it perfect. It is exactly the cut I was looking for, the high waisted bottom fits me perfectly. I made myself a size 44 even though I am a 40/42 in retail swimsuits bottoms. Most importantly, make the size corresponding to your hips length in the measurement chart. If you have any questions do not hesitate! But first, let’s dive!

DSC_4351_Fotor

Crédit photo: Stan D

Retouches bourrelets: Clément M. (Hi hi hi…)