« Teddy HB » graphique ou mon (premier!) test de patron pour Louis Antoinette…

DSC_3785

Il y a quelques semaines j’ai eu la joie (et surtout la surprise!) d’être contactée par Floriane de Louis Antoinette Paris, qui, suite à ma proposition lors du concours « La Parisienne », voulait savoir si cela m’intéressait de tester un des patrons de leur future collection! (Joie intense). Je pensais le monde des testeuses assez fermé et reservé à celles qui avaient fait leurs preuves (et qui ont plus de 1500 abonnés sur IG lol) donc c’est avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté que j’ai (évidemment) accepté! Et là, je reçois un visuel de ma future réalisation: un teddy! Woohoo! Juste ce que je cherchais pour compléter ma collection de vestes… Et alors quel teddy… Encore merci Floriane pour ta confiance, réaliser ce teddy et participer à l’aventure Louis Antoinette Paris a été un réél plaisir pour moi!

A few weeks ago I was lucky enough (and surprised!) to receive an email from Floriane of Louis Antoinette Paris, who, following my interpretation of « La Parisienne », wanted to know if I was interested to test one pattern from their upcoming collection! (Intense joy here). I thought that the testers world was kinda of restricted (like a VIP area) reserved for well known sewing bloggers (with at least 1500 followers on IG lol) so it is with great enthousiasm & pride that I (obviously) said Yes! An then I received the visual of my future making: A teddy! Woohoo! Exactly the piece I needed to complete my jacket collection… And what a teddy… Thank you again Floriane for your trust, it was a true blast for me to take part of the Louis Antoinette journey!

Après l’euphorie de la nouvelle, la question fatidique est tombée: Quel style je vais donner à mon teddy et surtout dans quel tissu?! Le hasard a voulu qu’au même moment Julie de Jolies Bobines mette en vente quelques coupons de tissus dont ce sublime jacquard graphique noir et blanc. J’ai littéralement flashé dessus et l’association jacquard/teddy s’est vite imposée. Un des gros avantages de ce patron c’est qu’on peut jouer avec les différents empiècements du devant. Je suis partie direct sur des manches contrastées car je voulais vraiment un esprit vintage, un peu dans le style des varsity jackets des campus universitaires américains. J’ai choisi la suédine de chez Pretty Mercerie (après avoir vu le top Areli de la jolie Emilie Pangrazzi!) en noir pour les manches et le devant, une doublure satin noire à pois blancs (trop douillette!) et enfin j’ai ajouté deux écussons sur les manches, toujours dans cet esprit Campus US Vintage.

After the euphoria of the news, the unavoidable question dropped: What would be the style of my teddy, and most importantly… what fabric will I use?! The lucky coincidence was that at the same time, Julie from Jolies Bobines was selling some of her coupons, among which this gorgeous black & white graphic jacquard. I instantly loved it and the combination teddy/jacquard just obviously made sense. One of the biggest advantages of this pattern are the endless customization possibilities thanks to the different pieces of the front. I immediately decided to go for contrasted sleeves as I wanted to give it a vintage spirit, a bit like the varsity jackets from the US university campuses. I chose the lovely suede fabric (after seeing Emilie Pangrazzi’s lovely Areli top!) from Pretty Mercerie, in black for the sleeves & fronts, a black satin lining with white little dots (so comfy!) and finally I added two badges on the sleeves, still in that vintage US campus spirit.

J’avoue que quand j’ai vu que la difficulté était de 4/4 j’ai à peine flippé… ok j’ai pas mal flippé… Ma chance c’est que juste avant j’avais cousu ma première veste, la jolie Michelle de République du Chiffon, donc assemblage de col et montage de doublure étaient tout frais dans ma tête! Le plus difficile à mon sens c’est de surpiquer les élastiques des poignets une fois la manche assemblée (doublure + tissu) car la marge de manœuvre est riquiqui et il faut tendre au fur et à mesure… J’ai enlevé 4cm à chaque épaule des petits côtés. Pourquoi?  Parce que je suis de nature très carrée, et le fait d’avoir choisi de contraster les manches de mon teddy combinée avec la coupe « épaules loose » du teddy n’ont fait qu’accentuer ma carrure en donnant au devant de mon teddy une forme en « V ». Ci-dessous vous verrez en haut à gauche la photo « avant modif », en bas à gauche la photo « pendant modif » avec mon épaule droite modifiée, en haut à droite ce que j’ai coupé et enfin en bas à droite la photo « après modif ». Je pense que si j’avais fait le teddy entier dans le même tissu je n’aurais pas eu à faire la modif!IMG_0203

I must admit that when I saw the 4/4 difficulty rate I slightly freaked out, well ok , I freaked out a lot… My luck was that I had just finished sewing my first jacket, the lovely Michelle from République du Chiffon, so building a collar & attaching a lining were fresh stuff in my mind! The hardest thing for me was to topstitch the elastics of the sleeve cuffs once the sleeves were assembled (lining + fabric) because you have to pull the elastic as you sew and the cuffs are so tiny to move around… I took off 4 cm on each shoulder of the small sides. Why? First, I have a quite wide shoulder span and the fact that I chose to do contrasted sleeves and the « loose shoulders » cut of the pattern give the jacquard front of my teddy a « V » shape which enhanced my wide shoulder span… Above on the left top corner you have the « before modification » picture, then on the bottom left the « during modification » picture with my right shoulder modified, on the top right you have what I took off and finally on the bottom right you have the final « after modification » picture. I think that if I had done the whole teddy in the same fabric I wouldn’t have had to do the modification.

Voilà! Pour moi mon teddy c’est comme ma combi, ça ne va pas à ma morphologie mais il fallait que j’en fasse un! Heureusement je peux compter sur le talent de l’équipe de Louis Antoinette pour créer des patrons qui vont à tout le monde. Après il faut choisir les bonnes matières (la suédine c’est top! un beau jacquard ou même un sweat) et surtout le porter avec les bons vêtements. Pour les hanches larges comme moi il vaut mieux le porter avec un jean ou un short taille haute, une robe ou une jupe patineuse. En tout cas c’est une pièce très tendance, très féminine & surtout déclinable pour tous les styles! A très bientôt pour de nouvelles aventures couture!

There you go! To me my Teddy is like my Jumpsuit, it does not fit my body very well but I just had to make one! Fortunately I can count on Louis Antoinette’s team’s talent to create patterns that suit most bodies. Then you must choose the right fabric (suede is amazing! a nice jacquard or even sweatshirt fleece) and most importantly wear it with the right clothes. For wide hips like me, high waisted jeans or shorts, a dress or a skater skirt. Anyway it is an « it » piece, very feminine and so versatile! See you soon for new sewing adventures!

Crédit photo: Stan D.

 

 

Publicités

Michelle pastelle…

DSC_3752

Michelle, celle que tout le monde avait faite sauf moi! Et pourtant il y a longtemps que je l’ai le joli patron pochette de République du Chiffon… Et si j’ai attendu aussi longtemps c’est pour 2 raisons, la première c’est qu’à l’époque j’avais peut-être un peu surestimé mes compétences en couture et la seconde c’est que je ne trouvais pas LE tissu dans lequel la faire ma Michelle. Et puis en me baladant au salon « Pour l’Amour du Fil » à Nantes je tombe sur ce superbe jacquard pastel sur le stand d’Un Chat sur un Fil et « flash »! J’ai vu ma Michelle! Et vous savez quoi? Elle est encore mieux que ce que j’avais pu imaginer!

Michelle, the one everybody sewed but me! I purchased the lovely pattern from République du Chiffon a while ago though… There are two reasons why I waited so long, first I might have overestimated my sewing skills back then and secondly I was waiting for THE fabric in which I would make my Michelle. Then, while looking around at the « Pour l’Amour du Fil » fair, I ended up staring at this gorgeous pastel jacquard on Un Chat sur un Fil‘s booth and « flash »! I saw my Michelle! And you know what? It looks even better than what I had imagined!

Alors évidemment je n’y serais jamais arrivée aussi facilement sans le tuto « pas à pas » de Géraldine! Ses explications étaient limpides! C’était ma première vraie doublure. J’ai choisi un coton rose tout simple avec des petits motifs blancs trouvé aux Tissus du Renard. Avec le recul, ce tissu est un peu épais mais franchement avec le pli d’aisance dans le dos c’est extrêmement confortable à porter. Je l’ai fait en 42 et si j’avais du la fermer avec des boutons il aurait fallu un bon 44! Je n’ai rien changé au patron, j’ai juste enlevé la petite poche poitrine, le motif étant déjà assez chargé en motifs.

Of course I couldn’t have made my Michelle so smoothly without Géraldine’s wonderful « step by step » sewalong! Her explanations were cristal clear! It was my first real lining. I chose a very simple pink cotton with little white patterns found at Les Tissus du Renard. Looking back now, I would have chosen a lighter fabric but honestly with the fold ease it is a very confortable garment to wear. I made a size 42 but honestly if I had wanted to close it with buttons I would have needed a 44! I followed the pattern exactly, I just didn’t put the little heart pocket as the fabric already had different patterns on it.

Je pense qu’il y aura d’autres Michelle car ce patron est vraiment un excellent basique déclinable à souhait dans plein de styles différents. Je l’adore!

I think there will be more Michelle to come as this pattern is such a good basic which offers a wide range of possible different styles. I just love it!

DSC_3763

Crédit Photo: Stan D.

Lieu: Cabines du P’tit Bar, plage des Sables d’Olonne